Transport

La Cité Verte est configurée de façon à favoriser des modes de transport alternatifs. Quant aux rues, très étroites, elles restreignent la circulation automobile au profit des déplacements à pied et à vélo.

  • Emplacement géographique

    L’emplacement de la Cité Verte est particulièrement favorable pour limiter les impacts négatifs des transports sur l’environnement. Situés à l’intérieur d’une zone urbaine, de nombreux commerces, services et écoles sont accessibles à pied. Plusieurs déplacements des résidents de la Cité Verte n’ont aucun impact sur l’environnement.

    Certains déplacements nécessitent tout de même l’usage d’un véhicule motorisé, mais les infrastructures existantes ne nécessitent que des modifications accessoires. Les nouvelles rues aménagées comportent une emprise minimale de neuf mètres. Le réseau routier ne demande aucune modification stratégique. Aucun écosystème n’est endommagé et peu de surfaces pavées imperméables sont ajoutées.

  • Transport en commun

    Les systèmes de transport collectifs sont favorisés à la Cité Verte. Deux parcours d’autobus offrant un service fréquent sont déjà accessibles dans un rayon de moins de 400 mètres.

  • Véhicules alternatifs non polluants

    Enfin, compte tenu de l’avenir prometteur prédit pour les véhicules à propulsion électrique, une borne de recharge pour véhicules électriques a été intégrée. Étant donné les hausses continuelles du prix des carburants, l’intégration de cette borne de recharge permettra non seulement une consommation énergétique plus abordable, mais aussi une réduction notable de la pollution engendrée par l’énergie fossile.

  • Stationnements souterrains

    La Cité Verte offre des espaces publics de qualité. La quasi-totalité des places de stationnement est souterraine et est tempérée en hiver pour éviter une mise en marche prolongée des voitures avant utilisation. Les espaces inter-bâtiments comportent des aménagements soignés qui permettent de conserver de grandes superficies perméables et de réduire considérablement les îlots de chaleur.